Actualité LocaleActualité Nationale

Saint-Charles : un accord bilatéral France-Espagne concluant

Dossier Saint Charles International : contrôles phytosanitaires des végétaux en provenance du Maroc
Un accord bilatéral France-Espagne concluant

Confrontés il y a quelques mois à une situation mettant en péril la pérennité des activités de la plateforme Saint-Charles, Messieurs Denis GINARD, Henri RIBES et Cyril GORNES, respectivement Président, Vice-président et Directeur Général des Services, ont fait preuve de ténacité et de détermination pour porter et défendre ce dossier auprès des instances les plus hautes.

Sollicitée par ces derniers, j’ai soutenu leur demande et n’ai cessé de défendre les intérêts économiques des entreprises locales et des milliers d’emplois directs et indirects qui en dépendent.

Par un courrier du Ministère de l’Agriculture en date du 3 septembre 2018, la Direction Générale de l’Alimentation adressait à M. Cyril GORNES le retour positif des autorités espagnoles relatif à l’organisation des contrôles phytosanitaires des végétaux en provenance du Maroc. En effet, à compter du 1er novembre 2018, ces contrôles seront systématiquement effectués au point d’entrée communautaire (PEC) de Perpignan – Saint Charles.

Je suis heureuse d’avoir pu contribuer à l’appui de ce dossier auprès des Ministères de l’Agriculture et de l’Economie, et satisfaite d’apprendre, par courrier officiel (cf pièce jointe), le dénouement positif de cette affaire.

Les enjeux impliqués dans ce dossier sont saufs et je me réjouis de la réactualisation de cet accord franco-espagnol.

Laurence GAYTE

Télécharger ici la pièce jointe