RELANCE DE LA LIGNE PERPIGNAN-RUNGIS 

Je salue le nouveau départ du train des primeurs à Perpignan aujourd’hui en présence du Premier ministre et du ministre des Transports.
L’engagement de rouvrir cette ligne est tenu !
L’offre est double : l’autoroute ferroviaire du Boulou jusqu’à Gennevilliers commencera en décembre 2021. C’est d’ors et déjà 25000 tonnes de co2 en moins.

 

CONGRES DOMAINES SKIABLES
Congrès des Domaines Skiables de France à Chambéry

Je me suis rendue aujourd’hui au Congrès des Domaines Skiables de France à Chambéry, en présence de Joël Giraud, secrétaire d’Etat chargé de la ruralité.
L’occasion d’évoquer les leviers de croissance pour la montagne : la culture, l’événementiel, le bien-être, les activités « 4 saisons » et de pleine nature pour les stations de moyenne montagne, mais aussi la transition écologique sur le long terme dans les territoires de montagne.

34% des Français skient régulièrement. 10% des stations de ski sont dans la démarche « flocon vert » qui consiste à limiter l’impact carbone sur le territoire. On constate aussi qu’il est nécessaire de trouver les bonnes trajectoires pour la ressource en eau.

640 millions d’euros de crédits publics ont été donnés l’année dernière pour compenser les fermetures administratives des remontées mécaniques dont 80% pour les Alpes.

MAISON France SERVICES PRADES-OLETTE
Un service de proximité

En présence de Monsieur le sous-préfet, Monsieur FOSSAT, du Président de la Com Com Conflent Canigou, Monsieur JALLAT, de Philippine DAUTEIL, de l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), et des représentants de la mairie de Prades, nous avons visité les deux points d’accueil de Maison France Services afin de valider leur labellisation.

Je salue le personnel d’accueil, compétent et qualifié, qui a à cœur d’accompagner les habitants dans leurs démarches administratives.

Il devrait y avoir dans notre département 25 espaces labellisés début 2022.
Les partenaires institutionnelles représentés sont : Caisse d’Allocations familiales, Pôle emploi, Assurance maladie, Mutualité sociale agricole (MSA), Assurance retraite, La Poste, Finances publiques, et un point justice.

Ce nouveau service à la personne est mis en œuvre par les collectivités locales et pris en charge à hauteur de 30 000 euros par an par l’Etat (en plus d’une aide aux investissements).

Au niveau national, ce sont plus de 250 demandes de labellisation Maison France services qui sont en cours. L’objectif du gouvernement étant d’arriver à 2000 de ces structures en 2022 et de quadriller au mieux le territoire national afin de ramener les services publics au plus près des Français.

Mardi 1er juin dans l’hémicycle, je posais une QAG à Madame Emmanuelle Wargon, ministre en charge du logement, sur l’avancée et la suite du dispositif.
Faisant suite à sa rencontre le 20 mai 2021 avec un couple de ma circonscription ayant bénéficié du dispositif.
 » Madame la Ministre,
Depuis son lancement, le 1er janvier 2020, « MaPrimeRénov’ » connaît un fort succès auprès des Françaises et des Français. Accessible à tous les propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs, ainsi qu’aux copropriétaires pour des travaux dans les parties communes, ce dispositif vise à supprimer les « logements les plus énergivores ». Ainsi, près de 280 000 dossiers « MaPrimeRénov’ » ont été déposés depuis le début de l’année. C’est plus de la moitié de l’objectif fixé pour 2021 (500 000).
Le 20 mai dernier, vous êtes allée à la rencontre d’un couple de ma circonscription, dans les Pyrénées-Orientales, qui a pu bénéficier du dispositif « MaPrimRenov’ » et est très satisfait du gain d’énergie de 45% qu’ils ont pu faire grâce à la prise en charge significative de l’Etat. Une enquête de satisfaction, réalisée par IPSOS auprès des bénéficiaires, montre que 88% d’entre eux sont satisfaits à plus d’un titre : au niveau des délais de traitement des dossiers pour 82% et pour le montant de l’aide accordée à 87%. Surtout, cette enquête confirme l’utilité de « MaPrimeRénov’ » pour accélérer la rénovation énergétique des logements en France, et ainsi réussir la transition écologique de notre pays, puisque 69% de ménages n’auraient pas entrepris de travaux sans cette aide.
Cumulable avec le dispositif de certificats d’économie d’énergie (CEE), « MaPrimeRénov’ » peut couvrir jusqu’à 90% du montant des travaux pour les foyers les plus modestes. Les travaux éligibles concernent le plus souvent le changement du système de chauffage, l’installation d’une ventilation ou l’isolation du logement.
Pour obtenir des conseils gratuits, un numéro de téléphone et un site internet sont à la disposition des Français pour les informer et les guider dans leurs parcours de rénovation, dans le cadre du réseau Faire.
Pourriez-vous m’indiquer l’avancée du déploiement et les perspectives d’avenir de ce dispositif ?
Je vous remercie. »
Castex CREPS CNEA

J’étais présente aujourd’hui à l’inauguration de la piste d’athlétisme Colette Besson à Font Romeu et du bâtiment d’accueil de Centre d’entrainement.

En présence du Premier ministre Jean Castex, de la ministre des sports Roxana Maracineanu, ainsi que nombreux élus dont mon collègue député Sébastien Cazenove, de la famille de Colette Besson, du directeur général du Creps Font Romeu /Montpellier, du directeur du site de Font Romeu Antoine Le-Bellec, du président du CREPS de Montpellier Paul Charlemagne , de la rectrice de l’Occitanie et M. Giraud, président de la FFA.

Le Premier ministre annonce une enveloppe de 45 millions d’euros pour le projet très ambitieux de la remise en état du Cnea Font Romeu pour en faire un centre à « la pointe » des centres d’entraînements internationaux et de haute performance, dans la perspective des Jeux olympiques de 2024.

Madame la Ministre Déléguée au Logement était présente aujourd’hui dans notre département et notamment sur ma circonscription pour mesurer l’impact de la politique du logement du Gouvernement

Dans le cadre de mes fonctions de députée et notamment du contrôle de l’action du Gouvernement, j’étais présente à cette visite de logement, aux côtés notamment de Monsieur le Préfet, Monsieur le Maire de Saint-Estève et Président de la Communauté d’Agglomération, Monsieur le représentant de la Région Occitanie.

En toute simplicité, Madame Emmanuelle WARGON s’est rendue au domicile de M. et Mme NEDELEC domiciliés à Saint-Estève qui ont pu bénéficier du dispositif MaPrimRénov’.
Leur logement a ainsi pu bénéficier des incitations de l’Etat pour une rénovation énergétique.
L’ensemble des travaux, comprenant, entre autres, un poêle d’un montant de 3.800€, s’est monté à 15.400€ remboursés par l’Etat via MAPRIMRENOV’ à hauteur de 12.970€. Déduction faite des diverses aides, le reste à charge pour les bénéficiaires est actuellement de 700€ en attendant le versement éventuel de l’ECO CHEQUE de la Région (il se fait attendre)…
Les bénéficiaires ont été particulièrement satisfaits du versement rapide de la prime de l’Etat.

Lancée le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) « Habiter mieux agilité ». Dans le cadre du Plan de relance de l’économie, le dispositif a été renforcé depuis le 1er octobre 2020.

Lancement et présentation du projet de rénovation du bâtiment d’hébergement de l’aérodrome

Le maire de la commune, Jean-Pierre Astruch et l’Association Aéronautique La Llagonne nous accueillaient pour poser la première pierre symbolique à la rénovation du bâtiment de l’aérodrome.

Un projet ambitieux et vertueux basé sur le Zéro énergie, qui a rassemblé moult partenaires, publics et privés dont l’Etat dans le cadre du Plan de Relance à hauteur de 42000€.

Henri Castanet, pilote, instructeur et instigateur du projet, a souligné le double impact : insertion professionnelle des jeunes et accès à l’aéronautique pour tous.

A l’issue de l’inauguration, j’ai pu rencontré les élus et les commerçants de La Llagonne. Hôteliers, professionnels du tourisme, transporteur, agriculteur. Nous avons fait un point sur leurs situations, difficultés et ressentis.

Mes remerciements à Monsieur le maire et à ses adjoints.

Visite du Premier Ministre auprès des agriculteurs de Vinça et Eus – suite aux annonces gouvernementales
Rencontre avec les arboriculteurs des Pyrénées Orientales victimes du gel sur le territoire du Conflent.
Le Premier ministre a annoncé la création d’un « fonds de solidarité exceptionnel » de 1 milliard d’euros pour les agriculteurs victimes de cet épisode.

Les députés du groupe d’étude « vigne, vin, œnologie» de l’Assemblée nationale sont aux côtés des agriculteurs pour faire face à ce nouvel épisode climatique désastreux.

 

Au lendemain de l’allocution présidentielle (novembre 2020), de nombreux organismes se sont rassemblés pour adresser une tribune au Président, Emmanuel Macron, l’incitant à autoriser l’ouverture des stations. Cette tribune a été signée par de nombreux élus dont les élus de la Montagne (ANEM), association à laquelle j’appartiens et qui demande que l’économie du ski puisse fonctionner dès les vacances de Noël.
#cethiverjeskie

Suite à mes différentes démarches appelant à la réouverture des remontées mécaniques, je viens de recevoir la réponse écrite de Monsieur Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat chargé du Tourisme. Concertations et rencontres sont menées depuis la fin novembre. Et des mesures de soutien annoncées : fonds de solidarité pour les commerces, les exploitants de remontées mécaniques et moniteurs de ski. Les autres activités touristiques et hôtelières bénéficient d’une intégration au Plan Tourisme.