Revendiqué par le parti Unitat catalana et le Comité pour l’autodétermination de la Catalogne nord, le projet de collectivité territoriale unique s’offre deux soutiens de poids, des parlementaires de la majorité présidentielle dans les Pyrénées-Orientales: Romain Grau, député de la première circonscription et Laurence Gayte élue sur la troisième pour La République en marche.

Source : Journal L’Indépendant

En mai et juin derniers, en pleine campagne des législatives, tous deux ont signé un protocole d’accord s’engageant “à soutenir les principales revendications politiques d’Unitat catalana dont la question du nouveau statut particulier de la Catalogne nord”.

Ces contrats étaient confidentiels le temps des élections,“ils sont devenus publics“, révèle aujourd’hui Robert Casanovas, président du Comité pour l’autodétermination, en se félicitant de ces précieux soutiens acquis à la cause catalane.